Inscription à la newsletter

Organisez vos vacances

                     

 

 

NOS COORDONNEES

 

  

   Office de Tourisme
   30 cours des Quais
   56470 La Trinité-sur-Mer
   Tél +33 (0)2 97 55 72 21
   tourisme@ot-trinite-sur-mer.fr

 

    

 L'Office de Tourisme vous accueille

    toute l'année.

     D'avril à juin et en septembre,
     du lundi au samedi  

     de 9h00 à 13h00 et de 14h30 à 18h00
     le samedi fermeture à 17h30
   

     En juillet et août, tous les jours

     de 10h00 à 13h00 et de 15h00 à 19h00

     D'octobre à Mars, 

     du mardi au samedi
     de 9h00 à 13h00 et de 14h30 à 17h30
      ouvert le lundi en période de vacances scolaires


 

 

 

NOTRE ENGAGEMENT QUALITE


     

CONTACT

 

 

SITE MOBILE

 

 

ANIMATIONS

 

  

     

Flashcode OT La-Trinité-sur-Mer

 



 

 

 

 

VISITER LA TRINITE SUR MER

la trinité vue aérienne

  

 

VISITE GUIDEE DE LA TRINITE SUR MER

 

 

Célèbre port de plaisance et station balnéaire familiale, La Trinité-sur-Mer a le plaisir de vous accueillir.
 

 

Consultez notre chaîne pour voir des vidéos de La Trinité-sur-Mer

 

L'escale passion

 

Nautisme

 

 

LE PORT

 

Que vous arriviez par terre ou par mer, l’arche majestueuse du Pont de Kérisper retiendra votre attention.

La construction du premier pont (métallique, de conception Eiffel) fut achevée en 1901, à cette époque une seule voie de circulation reliait les rives de la ria de Crac’h. Le pont actuel fut inauguré en 1958 après reconstruction car il avait été détruit en 1944.

Sur le pont, vous découvrirez une vue unique qui change à chaque heure de la marée. En amont de la rivière, vers l’îlot de Cuhan, les typiques barges ostréicoles sont amarrées et sortent régulièrement travailler sur les parcs à huîtres. La région est en effet le berceau de l’huître plate. En aval, votre œil sera attiré par le scintillement de l’océan et les multiples couleurs du port de plaisance.

 

Sur le terre-plein, les techniciens s’affairent aux manœuvres très délicates de la sortie et de la mise à l’eau des bateaux pour leur entretien. Ils disposent pour ce faire d’un élévateur de 50 tonnes et d’une grue mobile de 30 tonnes et peuvent effectuer jusqu’à vingt manœuvres par jour.

Prenez ensuite tout votre temps pour flâner sur la promenade du port et admirer quelque 1 500 yachts, vedettes et surtout voiliers alignés au long des 15 pontons.

D’octobre à mars 150 voiliers vont s’entraîner un week-end sur deux en baie de Quiberon pour préparer les compétitions du printemps et de l’été. Le démarrage de la saison a lieu chaque année à Pâques avec le Spi Ouest-France/Intermarché, régate qui accueille 500 bateaux.

 

Vos pas vous mèneront ainsi jusqu’à la Capitainerie, prolongée par le grand Môle Loïc Caradec qui accueille les multicoques transocéaniques.Les plus nostalgiques s’attarderont sur le vieux port où il reste une dizaine de bateaux de pêche. Aujourd’hui les bateaux sortent et déchargent en baie de Quiberon. Cependant la halle aux poissons, ouverte toute l’année, vous alléchera par ses étals frétillants de fraîcheur.

 

L’activité commerciale du port fut très importante jusqu’en 1935 grâce à l’exportation de poteaux de bois de Camors vers les mines de Cardiff au Pays de Galles, en échange de l’importation de charbon. Cette activité s’est éteinte peu à peu à cause de l’augmentation des droits de douane.

 

LE BOURG

 

C’est après un agréable déjeuner de fruits de mer ou d’incontournables crêpes sur le port que vous poursuivrez votre promenade côté terre. Situé en hauteur, le Bourg domine et protège son port. Tout le charme de la Trinité s’offre à vous : chaque typique maison de pêcheur mérite qu’on s’arrête dans ce dédale de ruelles étroites aux murs de pierres sèches.
En plein pays breton, la vie s’organisait bien sûr autour de l’église. C’est en 1891 que l’on suréleva le clocher de 10 mètres pour servir « d’amer » (repère) aux marins. Effectivement, il est visible depuis la dernière partie du chenal.
Le retable date de 1682 et est du style Lavallois comme ceux de l’église de Carnac. Il est classé par les Monuments Historiques depuis 1981 et fut restauré en 1995.

Au sortir de l’église le Monument aux Morts a pour originalité d’être coiffé d’un menhir. Vous découvrirez ensuite la rue de la Caserne aux multiples jardins, toutes les ruelles aux maisons toujours fleuries, un pigeonnier magnifiquement restauré… : vous êtes au cœur d’un authentique village breton.

En redescendant vers le port vous pourrez prolonger votre promenade en empruntant le chemin des douaniers.

 

 

LE SENTIER DES DOUANIERS – LES PLAGES – LE POULBERT

 

A l’entrée du sentier, vous embrassez d’un seul coup d’œil le pont, le port, le chenal avec ses voiles multicolores jusqu’à l’entrée de la Baie de Quiberon.

La Vaneresse est une vasière que l’on ne voit qu’à marée basse, elle fait bifurquer le chenal vers Saint-Philibert. Jusque dans les années 70, des parcs ostréicoles s’étendaient sur ce site.

En longeant le chemin côtier, vous surplomberez la plage du port avant celle de Men-Allen de forme doucement arrondie. Dans cet écrin, les courants marins ont déposé d’un côté du sable fin pour le repos et de l’autre ont dévoilé les rochers. La flore vous enchantera, des camélias aux mimosas, puis vous passerez à l’ombre des pins qui vous  rappelleront la douceur du climat de La Trinité. Traversez le « Bois d’Amour » avec ses belles demeures du début du XXème siècle puis la succession de petites plages qui ponctuent le sentier.
Vous arrivez alors à la pointe de Kerbihan : deux nouvelles plages s’offrent à vous, l’une abritée s’oriente vers le chenal et l’autre vers la baie de Quiberon, elles entourent « Ty Guard ». Cette maison, aujourd’hui privée, servait à abriter les douaniers qui surveillaient la Baie. C’est un édifice tout en pierre y compris le toit en escalier. La cheminée massive servait de tour de garde et on y accédait par un escalier extérieur.

L’ensemble de la pointe est un site protégé, non constructible.

Au-delà de Kerbihan c’est la grande plage de Kervillen. Orientée plein sud, bien abritée, en pente douce et au sable très fin, elle est l’une des plages les plus remarquables de la région. Vous reprendrez votre marche par le sentier qui serpente entre les marais salants qui ont été rénovés en 2010 et sont à nouveau exploités par un paludier. Vous longerez le grenier à sel dont la stature témoigne de l’importance des anciennes récoltes, et qui a retrouvé sa fonction première.

 

Ne manquez pas de traverser le bois de pins du Poulbert avec son aire de pique-nique ombragée et sa large esplanade, utilisée l’été pour diverses manifestations festives et sportives. Passez ensuite la digue de Kerdual vers la plage du Men-Dû fendue par son « tombolo ». Il s’agit d’une étroite bande de sable menant à pied sec, à marée basse, à l’îlot de Stuhan.

Pour le chemin du retour, vous pourrez passer tout aussi agréablement par les ruelles du Bois d’Amour et de la Vaneresse.

 

 

LA CAMPAGNE – LES MEGALITHES

 

 Partez du village du Quéric (sur la route de Carnac-ville) pour découvrir le charme sauvage et la diversité de la campagne. Dirigez-vous vers le dolmen du Roc’h où un point de vue vous permet de dominer le « Brahen » qui fait suite aux marais de Kerdual. Selon l’heure de votre passage, vous serez enchantés par les lumières et l’envol des oiseaux marins dans un domaine où la flore sauvage a repris ses droits. Ainsi vos pas vous mèneront jusqu’au village de Kervinio, par l’ancien chemin creux de « Carnac à Locmariaquer » vous traverserez la lande derrière la zone artisanale de Kermarquer. En allant vers Kerdeneven arrêtez-vous au dolmen de Kermarquer, remarquable par sa cellule latérale d’1m30 sur 1m70.

En longeant la route principale, vous apercevez l’alignement de 101 menhirs du Petit-Menec, tous dirigés vers l’est. Du chemin de la Métairie vers la rivière de Crac’h, on peut voir le château du Latz (propriété privée). La route vous mènera jusqu’à la rivière au niveau de Keriolet et de la Pierre Jaune, pour vous faire découvrir une magnifique vue sur la ria très protégée et très sauvage dans ce secteur. C’est en revenant sur vos pas que vous rejoindrez La Trinité.


PRESENTATION DE LA TRINITE SUR MER EN LANGUE DES SIGNES